Lettres philosophiques sur l’intelligence et la perfectibilité des Animaux, avec quelques lettres sur l’Homme.

400,00



Auteur

Editeur

Année

Reliure

etat

Langue

En stock

Référence : 16653


Envoyer à un ami


Catégories : ,

Description

Par Charles-Georges Leroy, sous le nom du « phisicien de Nuremberg ». Nouvelle édition, à laquelle on a joint des Lettres posthumes sur l’Homme, du même auteur.

A Paris, chez Bossange, Masson et Besson – xx et 328 pages. Portrait-frontispice de Ch.G. Le Roy.

Reliure plein veau raciné de l’époque. Dos lisse orné et doré avec pièce de titre maroquin rouge. Tranches marbrées. Roulette dorée sur les coupes. Menus frottements. Pas de rousseur. Très bon état. Format in-8°(20×13).

Charles Georges Leroy (1723-1789) est lieutenant des chasses royales. Il est l’ami de Denis Diderot (1713-1784), de Jean le Rond d’Alembert (1717-1783) et de Claude-Adrien Helvétius (1715-1771). Il commence à faire paraître, sous forme de lettres et sous le pseudonyme du « phisicien de Nuremberg », des textes sur le comportement et la sensibilité des animaux.

Imprimer la page

Informations complémentaires



Auteur

Editeur

Année

Reliure

etat

Langue