Le Miroir des Heures – 1906-1910.

700,00

Reliure

Auteur

Editeur

Année

etat

Edition Originale
Langue

 Dédicacé par l'auteur

En stock

Référence : 17364


Envoyer à un ami


Description

ÉDITION ORIGINALE tirée sur grand papier à 91 exemplaires. Celui-ci (N°81) un des 69 sur papier de Hollande.

Exemplaire enrichi de 2 Lettres Autographes Signées de l’auteur. Une datée de mars 1898, adressée à Henry Houssaye recommandant le romancier et auteur dramatique Édouard Dujardin auprès de la Société des Gens de Lettres (avec son enveloppe). La seconde datée de juin 1919 pour la Minerve Française « Je serais très heureux de collaborer à la Minerve Française dont j’ai reçu le premier et fort intéressant numéro… ».

Paris, Mercure de France – 1910 (page de titre) – 1911 (couverture édition) – 239 pages. Contrôlé.

Très belle reliure demi-maroquin rouge à coins signée Blanchetière. Dos à nerfs avec titres, auteur et date en pied dorés. Tête dorée sur témoins, non rogné. Couverture jaune et dos conservés. Parfait état. Format in-8°(20×13).

Henri de Régnier, né à Honfleur le 28 décembre 1864 et mort à Paris le 23 mai 1936, est un écrivain et poète français, proche du symbolisme.
Dès son premier recueil, Poèmes anciens et romanesques, il acquit la notoriété. Ses nombreux volumes de poésie : Tel qu’en songe, Aréthuse, Les Jeux rustiques et divins, Les Médailles d’argile, La Cité des eaux, La Sandale ailée, Le Miroir des heures demeurent fidèles à l’idéal classique avec toujours plus de liberté dans la forme, entre Verlaine et Valéry, à la rencontre entre le Parnasse et le Symbolisme. Sa poésie révèle l’influence de Jean Moréas, Gustave Kahn et Stéphane Mallarmé, et surtout celle de son beau-père, José-Maria de Heredia.

Imprimer la page

Additional Information

Weight 1.5 kg