Le Château de la Belle-au-bois-dormant. Le Gai Pèlerinage de Saint-Martial.

760,00



Auteur

Illustrateur

Editeur

Année

Reliure

etat

Illustré moderne
Langue

En stock

Référence : 17718


Envoyer à un ami


Description

Gravures sur bois originales en couleurs et en noir par Fred-Money.

Édition tirée à 1525 exemplaires. Celui-ci (N°41) un des 70 exemplaires sur JAPON Impérial, contenant trois états des illustrations (2 états en couleurs, dont un avec remarque et un état du trait en noir. Complet & Contrôlé.

Paris, Librairie des Amateurs, A. Ferroud. – F. Ferroud, succ. – 1930 – 70 pages. Conteurs et Poètes.

Belle reliure plein maroquin bleu, signée Semet & Plumelle. Dos à nerfs aux titre, auteur et date en pied dorés. Tranches dorées sur témoins, non rogné. Large débordement de maroquin sur les contreplats avec filets et pointillés dorés. Fleurons angulaires mosaïqués de maroquin rouge. Filet doré sur les coupes et les chasses. Couverture illustrée et dos conservés. Étui à liseré de maroquin. Dos légèrement insolé. Pas de rousseur. Très bon état pour ce superbe exemplaire. Format in-12(19×15).

Louis Marie Julien Viaud dit Pierre Loti, est un écrivain et officier de marine français.
Pierre Loti, dont une grande partie de l’oeuvre est d’inspiration autobiographique, s’est nourri de ses voyages pour écrire ses romans, par exemple à Tahiti pour Le Mariage de Loti (Rarahu) (1882), au Sénégal pour Le Roman d’un spahi (1881) ou au Japon pour Madame Chrysanthème (1887). Il a gardé toute sa vie une attirance très forte pour la Turquie, où le fascinait la place de la sensualité : il l’illustre notamment dans Aziyadé (1879), et sa suite Fantôme d’Orient (1892).
Pierre Loti a également exploité l’exotisme régional dans certaines de ses oeuvres les plus connues, comme celui de la Bretagne dans le roman Mon frère Yves (1883) ou Pêcheur d’Islande (1886), et du Pays basque dans Ramuntcho (1897).

Imprimer la page

Informations complémentaires



Auteur

Illustrateur

Editeur

Année

Reliure

etat

Illustré moderne
Langue