Satyre Ménippée de la vertu du Catholicon d’Espagne.

600,00



Auteur

Editeur

Année

Reliure

etat

Langue

En stock

Référence : 19022


Envoyer à un ami


Description

Et de la tenue des Estats de Paris. A laquelle est adjouté un discours sur l’interprétation du mot de Higuiero d’infierno, qui en est l’Autheur. Plus le regret sur la mort de l’Asne Ligueur d’une demoiselle, qui mourut durant le siège de Paris. Avec des remarques et des explications des endroits difficiles.

A Ratisbonne, chez Mathias Kerner, 1664 – 336 pp.

Belle reliure plein maroquin bleu du XVIIIe. Dos lisse orné et doré avec pièce de titre. Date en pied. Filets dorés encadrant les plats. Dentelle intérieure. Tranches dorées. Pages uniformément roussies.  Menus frottements. Bon état. Exemplaire bien relié. Format in-16°(13,5×7,5).

Le plan de la Satire Ménippée appartient à Pierre le Roy, chanoine de Rouen et aumônier du cardinal de Bourbon. Les sieurs Nicolas Rapin, les poètes Jean Passerat et Gilles Durand, Florent Chrestien en rédigèrent chacun une partie ; Pierre Pithou, jurisconsulte, revit l’ensemble et amena l’oeuvre à son point de perfection. Les auteurs voulaient empêcher l’infante d’Espagne de devenir reine de France et soutenir Henri de Navarre. Ils voulaient défendre dans une oeuvre commune, les vrais intérêts de la France, qui voulait rester catholique et indépendante.

Imprimer la page

Informations complémentaires



Auteur

Editeur

Année

Reliure

etat

Langue