Le Serpent.

150,00



Auteur

Illustrateur

Editeur

Année

Reliure

etat

Edition Originale
Langue

En stock

Référence : 16036


Envoyer à un ami


Catégories : ,

Description

ÉDITION ORIGINALE tirée à 385 exemplaires. Celui-ci (N°168) un des 335 sur vergé pur fil Lafuma.
Ornée de 4 vignettes gravées sur bois de Paul Véra, 3 sont identiques, couverture, page de titre et cul-de-lampe en fin d’ouvrage.

Paris, Éditions de la Nouvelle Revue Française – 1922 – xvi pages.

Ouvrage broché sous couverture rempliée, imprimée en rouge et noir, illustrée d’un serpent. Papier de soie de protection. Pas de rousseur. Parfait état. Format in-8°(22×15).

Événement important de 1922 fut la parution du nouveau recueil de poèmes de Valéry, Charmes. L’un des poèmes qu’il contenait était ‘Ébauche d’un serpent’, qui avait précédemment été publié, en 1921, dans le magazine NRF. Mais l’idée remontait à plus longtemps, Valéry prétendait que tous les poèmes du recueil devaient leur existence à celui qu’il avait publié en 1917: La jeune Parque. C’était certainement vrai pour ‘Ébauche d’un serpent’. Dans les Cahiers, son journal de bord intellectuel, Valéry avait noté un bref poème, ‘Chanson d’un serpent’. Il s’agissait en fait d’une plaisanterie à l’intention de son ami Pierre Louÿs, le poète symboliste. (Valéry avait fait ses débuts dans L
La conque de 1891-1892, le magazine de ce dernier.) Ce petit poème distrayait agréablement Valéry de son travail plus sérieux. Il finit par prendre de telles proportions que, de l’avis de certains, ce ‘sous-produit’ a surpassé le chef d’oeuvre original, La jeune Parque.

Imprimer la page

Informations complémentaires



Auteur

Illustrateur

Editeur

Année

Reliure

etat

Edition Originale
Langue